Nuancebio

Les dernières actions du gouvernement pour les espèces protégées

Avant de procéder à une dérogation espèces protégées, toute demande doit être délivrée par le préfet. Et cela sans se passer de l’avis du Conseil National de Protection de la Nature (CNPN). Or une demande de dérogation n’est accordée que si la démolition d’une espèce ou de son habitat est inévitable. En effet, l’arrêté du 19 février 2007 fixe trois conditions relatives à une demande d’infraction du code de l’environnement. A l’instar d’une absence d’une solution alternative de moindre impact, d’une destruction à intérêt public majeur et d’une opération ne portant pas atteinte à la préservation et à la réhabilitation des espèces concernées.

Les PNA pour conserver les espèces menacées

Actuellement, le gouvernement a mis en place des stratégies visant à garantir la conservation et la réhabilitation d’une espèce en voie de disparition. Les Plans Nationaux d’Actions sont alors mis en application dans le cas où les politiques environnementales sont qualifiées insatisfaisantes par rapport à l’aboutissement et à la protection des espèces menacées.

L’objectif principal visé par les Plans Nationaux d’Actions est alors de maintenir les conditions favorables au maintien et à la protection d’espèces de faune et de flore. C’est-à-dire mettre en place des règlementations permettant à leurs paramètres de conditionnement de les offrir une viabilité à long terme.

Deux types de PNA en vigueur

Par rapport à cette action mise en place par le gouvernement afin de préserver les espèces menacées, deux types majeurs sont appliqués. Un plan national d’actions pour le rétablissement et un autre pour la conservation. En général, le premier plan consiste à améliorer la situation biologique de l’espèce en une durée de cinq ans. Et la deuxième action permet de conserver les espèces sur long terme. Cette deuxième action est alors appliquée après une stabilisation de la situation biologique obtenue grâce aux PNA de rétablissement. Sa durée est limitée à dix ans en moyenne.

Un désir de discussion, réagissez sur cette rédaction !